Située entre quartiers riches au sud de la ville de Rio de Janeiro, Brésil, la Rocinha est considérée comme le plus grand bidonville d’Amérique Latine avec une superficie de 877,575 mètres carrés, selon les données de 1999 de l’Institut Municipal Urbanisme Pereira Passos (IPP – RJ).

Même si la Rocinha a été classé comme un quartier au milieu des années 90, ce changement de status n’a pas montré été transformé en améliorations sociales pour la communauté. les habitants de la ROcinha continuent privés de leurs droits fondamentaux comme l’assainissement, la sécurité, l’éducation et loisir.

Selon des chiffres récents de l’Association des Résidents du bidonville, la Rocinha compte d’ environ 160.000 habitants. Le nombre d’enfants dans la communauté est énorme, environ 48 000 enfants de moins de 06 ans. Les jeunes de moins de 16, les personnes âgées et les femmes représentent également un grand nombre de la population. Ces dernières sont généralement chefs de familles, célibataires, au chômage et/ou sans ressources financières.

Rocinha souffre du manque de garderie Il existe a peine 14 garderie qui peuvent s’occuper d’ enfants entre un et cinq ans, ce qui est clairement insuffisant pour permettre aux mères célibataires de laisser leurs enfants dans un endroits approprié et sécurisé pendant qu’elles travaillent. Il est important de préciser aussi que la communauté e possède aucun parc, terrain de sport, ou zone de loisir pour ces enfant et jeunes habitants.

rocinha